Ostéopathie et grossesse

 

Ostéopathie et grossesse

La femme enceinte va subir de nombreuses transformations au cours de sa grossesse, il est fréquent, que des troubles fonctionnels, tels que des douleurs vertébrales (sciatalgie, cruralgie), des difficultés  digestives (nausée, vomissement, constipation, digestion difficile), des sensations de pesanteur apparaissent.

Grâce à ses mains expertes, l’ostéopathe va aider à traiter ces dysfonctions et va aider le corps à s’adapter tout du long. Le suivi ostéopathique pourra apporter à la maman un équilibre et un bien-être qui augmenteront le confort de votre futur bébé, permettant également de mieux gérer le stress, d’améliorer les fonctions respiratoires, la relation mère-enfant et les troubles circulatoires.

La grossesse est une période entraînant des changements physiologiques et physiques dans le corps d’une femme. En effet, le développement du fœtus traumatise tous les systèmes fonctionnels dont viscéral, tissulaire, musculaire, articulaire et squelettique de son corps. Des déséquilibres apparaissent ainsi, nécessitant l’intervention d’un ostéopathe pour femmes enceintes pour les remettre dans l’ordre. Le but est de traiter les douleurs et troubles digestifs comme l’acidité de l’estomac, le ballonnement et autres et de préparer son corps à l’accouchement.

La croissance du bébé dans le ventre, s’accompagne d’une croissance importante de l’utérus. Cet organe « nid » va chaque jour prendre un peu plus de place, repoussant l’ensemble des viscères abdominaux vers le haut et sur les côtés. Ce qui peut avoir comme conséquence assez rapidement (même s’il est peu fréquent que des symptômes apparaissent avant le deuxième trimestre) de difficultés respiratoires et/ou digestives. En effet le diaphragme abdominal, ce grand muscle qui semble séparer la cavité abdominale de la cage thoracique, principal acteur lors de la respiration est également de par sa localisation très proche de notre tuyauterie digestive (bouche et corps de l’estomac, intestin grêle Duodenum ect… ). Avec la croissance de bébé, beaucoup des organes digestifs haut vont se trouver comprimés contre le muscle, engendrant des sensations de nausée, de ballonnement, une modification du rythme des selles (généralement une constipation) ou encore une franche gêne respiratoire du simple fait de la compression musculaire et du peu de marge de manœuvre de ce dernier.

Tout en accompagnant la croissance de l’utérus, certains muscles vont parfois se mettre en tension, sous le récent poids que va représenter bébé. Cela peut avoir des conséquences directes sur la mobilité de la future maman. Les plus connues étant les lombalgies ou douleurs lombaires qui peuvent également évoluer en sciatique ou cruralgie.

Heureusement cette période de la vie d’une femme est généralement très encadrée médicalement, donc on peut estimer que des lors qu’un bilan des diverses pathologies aura pu être effectué par le médecin suivant la grossesse et que la patiente se trouve restreinte ou gênée par des difficultés engendrées par celle-ci, il est temps de consulter un ostéopathe spécialiste de la femme enceinte. Ainsi, de nombreuses femmes se dirigent vers notre belle discipline en fin de grossesse, notamment quand les douleurs lombaires deviennent plus importantes. Si le dernier trimestre est souvent propice à ces consultations, les femmes enceintes qui souffrent de manière permanente du dos, peuvent se rendre chez un spécialiste en début de grossesse pour prévenir ces affects. Le confort et le soulagement sont donc les principales motivations pour consulter un spécialiste de l’ostéopathie. Il est bien compréhensible par tout le monde que lors que la date de la délivrance approche le corps va se modifier une dernière fois afin de faciliter en quelque sorte le passage du bébé dans le détroit inférieur. Par un jeu d’imprégnation hormonale certains muscles et ligaments vont se relâcher et accompagner une ouverture du bassin. Car si naturellement hommes et femmes se distinguent par un bassin plus ou moins étroit il est tout de même nécessaire que ce dernier soit bien souple afin de minimiser les forces qui seront nécessaires a l’expulsion. En travaillant depuis des années avec des sages-femmes ainsi qu’avec bien d’autres acteurs professionnels de ce moment particulier de la vie d’une femme, l’ostéopathe peut vous aider a préparer au mieux votre accouchement.

Les techniques

Elles sont évidemment diverses et variées et c’est pourquoi il est dans tous les cas important de s’adresser a une praticien formé tout a fait a cette prise en charge particulière.

La principale difficulté de cette pratique résulte du fait qu’il est pratiquement impossible de coucher la patiente sur le ventre, et bien souvent même la position couchée sur le dos est rapidement inconfortable du fait de la compression du diaphragme. Nous avons donc développé tout un outil de techniques douces, toujours respectueuses de la patiente comme de son futur bébé.

L’ostéopathe agit sur la globalité du corps de la femme enceinte. En manipulant doucement les zones concernées, le professionnel se charge de réharmoniser le «nid» et d’améliorer la mobilité des structures. Le bassin soulagé permettra un accouchement doux. Attention, cela ne remplace absolument pas les cours de préparation a l’accouchement ! On peut lire ça ou là que certains spécialistes disent comme pour rassurer les patientes incertaines qu’il n’y a pas de conséquence pour la santé du bébé. Et bien je ne suis pas d’accord du tout avec cette affirmation. Lorsque l’on sait que votre futur enfant réagit a la musique, a ce que vous mangez, certainement par le biais de la relation hormonale au plaisir, il en va de même pour le déplaisir. Votre enfant se développera donc d’autant mieux que vous futur maman serez bien dans votre corps et votre tête ! Soyez en convaincues le fait d’être enceinte n’est en rien une contre-indication a consulter un ostéopathe, bien au contraire !!!

Pour plus d’informations voici le lien du site de ma très chère collègue et amie Catherine Rybus, dont j’ai été l’élève pendant des années et qui a su me guider dans mes choix comme dans mes orientations. Catherine est ce que je qualifierai de référence dans le monde de l’ostéopathie pédiatrique et de la femme enceinte a vous de juger…

En résumé quelques signes illustrant les indications à consulter un ostéopathe lorsque l’on est enceinte :

  • Douleurs et lourdeurs des jambes,
  • Troubles de la respiration : fatigue à l’effort, difficulté à trouver son air, douleurs intercostales,
  • Troubles digestifs : reflux gastro-oesophagien, constipation, ballonnement, hémorroïdes,
  • Maux de dos et de tête
  • Douleurs du coccyx, du pubis,
  • Sciatique, sciatalgie, cruralgie
  • Bébé trop bas, ou sensation de bébé trop bas
  • Fuites urinaires…

La prise en charge post-partum

Comme la grossesse, l’accouchement est également une étape traumatisante pour le système articulaire, musculaire et squelettique de la femme, surtout de son bas ventre ou périnée. L’intervention de l’ostéopathe lui permet de retrouver une assise périnéale correcte et un parfait équilibre de sa statique pelvienne (du bassin). Il en est de même pour les parties environnantes avec un rééquilibrage des muscles et ligaments qui peuvent avoir été traumatisés par l’effort de l’expulsion. Le but est de remettre dans leur position initiale d’avant la grossesse le bassin et le plancher pelvien. Noter que cette intervention ostéopathique doit se faire avant la rééducation périnéale afin de renforcer les muscles sur un bassin parfaitement symétrique.

C’est donc un travail d’équipe qui attend notre futur maman tout au long de son parcours, entre la sage-femme le médecin généraliste, le médecin gynécologue le kinésithérapeute et l’ostéopathe.

Afin d’enrichir cette offre de prise en charge je vous propose mes services d’ostéopathe à domicile à Paris, vous facilitant un agenda définitivement déjà bien chargé !!!

Fermer le menu